LONGUES RÊNES

 

 

 

 

Durant la Renaissance Italienne, l'art équestre connu une évolution. Antoine de Pluvinel (1555-1620) rapporta l'emploi des piliers pour le dressage du cheval.

 

A la fin du siècle, on voit progressivement un abandon du pilier unique (dû au manque de mouvement en avant) au profit de la longe.

 

C'est dans cette recherche que pour la première fois un écuyer de renom, de l'école de Milan, Federico Mazzuchelli (1760-1830) publie un ouvrage ou il prescrit l'emploi des longues guides dans le dressage du cheval comme complément du travail au pilier.

Un jeune français, François Baucher, observateur de ce maitre apporta cette technique en France.

 

Aujourd'hui les longues rênes sont considérées comme une méthode raffinée de présentation du cheval à pied, ou une technique de préparation, de progression pour l'éducation du cheval de selle, quelle que soit soit la discipline à laquelle il est destiné.

 

Le code mis en place à la longe doit être bien acquis pour éviter toute réaction brutale ou de fuite de la part du cheval et l'on doit bien maîtriser sa place afin d éviter que le cheval ne se heurte au mors.

 

Les longues rênes permettent d'agir sur la bouche du cheval de la même manière qu'en travail monté.

 

Le cheval est guidé par le couloir que forment les longues rênes tenues par le cavalier. L'impulsion est assurée par la voix et la chambrière.

 

Le travail en longues rênes est complémentaire au travail de la monte.

 

Elles sont indispensables à l'initiation du cheval destiné à l'attelage.

 

Cliquez sur les photos

pour les agrandir

CFCO : 8 HAMEAU D'AUVINE 41360 SAVIGNY SUR BRAYE - TEL :  06 70 69 77 63